landscape, human, dog

Promener son chien

Comment bien promener son chien ? Quelle attitude adopter avec son chien pour des balades quotidiennes agréables ? Quels équipements choisir ?

Lorsque l’on décide de partager son quotidien avec un chien, beaucoup de questions surgissent, la plupart motivées par la peur de mal faire, de commettre des erreurs notamment lors de balades canines quotidiennes.

Dans cet article, nous allons évoquer la gestion globale de la promenade, axée sur votre état d’esprit et l’équipement de votre chien. Concernant la durée et la fréquence, vous pourrez vous référer à cet article que j’ai écrit Quelle est la durée idéale pour promener son chien ?

La première chose importante est l’état d’esprit. On ne le répète jamais assez votre émotion a une grande incidence sur le comportement de votre chien. Lorsque vous partez en balade, gardez en tête qu’il s’agit d’un moment de partage entre vous et votre chien. Vous n’êtes pas uniquement “la personne qui tient la laisse”, vous êtes la personne qui partagera un moment avec et pour la relation avec votre chien. 

Prenons un exemple, partir faire du shopping avec une amie qui fait la tête et n’arrête pas de râler tout le long de la journée, serait-il agréable pour vous ? La réponse est évidente, c’est la même chose avec votre chien.

Avant chaque balade, recentrez-vous, et mettez de côté vos petits tracas pour offrir le temps d’une promenade un moment agréable dédié à votre chien.

Le second point, important également, est l’équipement. Ici, plusieurs écoles existent : collier ou harnais, laisse courte, laisse à enrouleur ou laisse longue (longe). 

Il n’y a pas un équipement idéal pour tous, il vous faudra vous adapter à votre chien : quel est son comportement en balade (calme, à tendance à tirer), quel est son rythme, quel est votre environnement de vie ?

Si un chien a tendance à tirer au point de s’étrangler avec un collier, il serait intéressant d’utiliser un harnais adapté pour limiter les risques de blessures. Attention le harnais n’éduque pas ! Autre exemple, si vous habitez en ville et que vous voulez laisser de la liberté à votre chien en balade, il sera plus facile de manipuler une laisse à enrouleur plutôt qu’une longe de 10 mètres dans un environnement très urbanisé.

Enfin, pensez simplement à observer votre chien : est-il à l’aise dans ses déplacements ? Montre-t-il des signes de gêne ?

Et puis ne vous oubliez pas, il est important que vous soyez à l’aise avec le matériel choisi, je pense notamment à la gestion de la longe, qui demande un peu de pratique.

Voici une liste non exhaustive d’équipements que j’utilise dans le cadre de mon activité de promeneur de chien :

– Le collier plat simple ou martingale
– Le harnais (privilégiez ceux en Y ou H afin de préserver les articulations de votre chien)
– La laisse minimum d’1m50 de préférence (pour le confort de mouvement du chien)
– La longe (10 mètres max, au delà sa gestion peut s’avérer fastidieuse)
– La laisse à enrouleur
– La muselière – si adaptée à la morphologie du chien (possibilité de respirer convenablement / haleter, qui ne le blesse pas lors des mouvements)

Le dernier point et je vous prépare un article rapidement à ce sujet : balade en laisse ou en liberté ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *